Vous etes ici: Accueil Votre espace Tribune Libre Hubert

Le site de l'USDIFRA

Visitez la rubrique du 4ème Salon du Savoir Faire Pied Noir, en bas du menu de notre site. L’évènement ce passera le Vendredi 20, samedi 21, et Dimanche 22 Août.

Christian DELAGRANGE se produira au salon du savoir faire pied noir, Mas de l'Ille de Port BARCARES , le vendredi 20 août à 20 h 30.

Hubert

Envoyer Imprimer PDF

Hubert,

C'est à ton tour de nous quitter, de me quitter, toi qui avais eu une immense joie et un grand plaisir en acceptant de devenir notre président d'honneur.

Me voilà privé de tes connaissances, de tes compétences, de ton savoir mais aussi de ta sagesse. Tu étais discret, efficace et tes interventions reflétaient le bon sens même.

photohubert

Tu es né un jour de mars 1927, le 16, à Maison-Blanche. Tu as connu la guerre, les privations qui s'en suivirent puis le déracinement de ton pays, de ton village et ta réinstallation de ce côté de la Méditerranée pour enfin trouver ta voix et vivre pleinement ta passion, celle des animaux.

Tu as créé deux jardins zoologiques, à Ozoir dans la région parisienne et à Fréjus. Comme tu étais heureux parmi tes animaux ! Tu y as consacré ta vie, mais tu as également beaucoup donné à tes semblables à travers tous les déplacements que tu as effectués aux quatre coins du monde et, ironie du sort, tu es mort dans ton camion à hauteur d'Aix-en-Provence alors que tu transférais des animaux d'Ozoir à Fréjus.

 

C'est triste de perdre un ami alors que nous nous faisions tous une joie de t'accueillir au 4e Salon du Savoir-faire Pieds-noirs les 20,21 et 22 août prochains. Tu m'avais demandé de te réserver un stand pour présenter les trois tomes de ton ouvrage sur la vie des primates à travers le monde.

C'était une grande fierté pour toi d'avoir écrit ces 3 volumes uniques au monde. Malheureusement nous n'aurons pas, toi et nous, l'occasion de partager cette joie.

Ta disparition, avec celles des amis qui t'ont précédé, me fait réaliser, 'à chacun de ces tristes moments, que le chemin qui reste à parcourir encore dans ce combat contre l'injustice devient de plus en plus difficile en voyant, petit à petit, les piliers de notre temple s'écrouler.

Il est certain qu'en votre honneur et en votre mémoire de nouvelles générations arrivent mais il leur faudra se mettre à plusieurs pour pouvoir vous remplacer.

Hubert, tu nous laisses dans la peine et dans la tristesse mais nous tacherons d'être dignes des connaissances et de la sagesse que tu nous as enseignée.

Au revoir, puisse Dieu t'accueillir au paradis des braves.

Gabriel Mène

Mis à jour ( Vendredi, 13 Août 2010 07:28 )  

Publicités

firefox-wordmark-horizontal

 

 Pour une meilleur navigation sur le net !