Vous etes ici: Accueil

Le site de l'USDIFRA

DEMAIN L’INDEMNISATION

Une réunion du conseil d'administration se tiendra chez notre ami Luc Bossert
Vendredi 25 novembre 2011, à 17 heures
Auberge de Pémoura
32150 Monclar d'Armagnac

Cette réunion sera suivie, le lendemain, d'une réunion publique d'information
Samedi 26 novembre 2011, à 10h
Restaurant Le Brazero
Avenue des Pyrénées (Rte de Tarbes)
32000 Auch
Tél : 05 62 05 16 11

Bienvenue sur le site de l'USDIFRA
galerie image

Actualités

Juil02

Lettre aux députés

logoMonsieur le Député,

Je vous prie de trouver ci-joint en copie un article paru ce jeudi 30 juin dans le journal Var Matin.

La famille Tartamella, rapatriée d'Algérie en 1962 après avoir été spoliée de ses biens en Algérie et subi un déracinement pour raison d'Etat sans en être dédommagée était parfaitement éligible au dispositif de désendettement des rapatriés mis en place par la Loi.

Ceci montre s'il en était besoin
1/ que le dispositif ne fonctionne pas
2/ que la MIR ne fonctionne pas
3/ que les engagements pris par le Chef de l'état au moment de son élection ne sont pas tenus.

Les rapatriés ne resteront pas inactifs.

Je vous adresse, Monsieur le Député, l'expression de mes sentiments très distingués.

Gabriel Mène

pdf-file-logo-icon

Cliquez sur l'image pour voir l'article du Var matin.

 

Monsieur le Député,

Je vous prie de trouver ci-joint en copie un article paru ce jeudi 30 juin dans le journal Var Matin.

La famille Tartamella, rapatriée d'Algérie en 1962 après avoir été spoliée de ses biens en Algérie et subi un déracinement pour raison d'Etat sans en être dédommagée était parfaitement éligible au dispositif de désendettement des rapatriés mis en place par la Loi.

Ceci montre s'il en était besoin
1/ que le dispositif ne fonctionne pas
2/ que la MIR ne fonctionne pas
3/ que les engagements pris par le Chef de l'état au moment de son élection ne sont pas tenus.

Les rapatriés ne resteront pas inactifs.

Je vous adresse, Monsieur le Député, l'expression de mes sentiments très distingués.

Gabriel Mène
 
Jui29

Lettre du Front National

pdf-file-logo-icon

Cliquez sur l'image pour afficher le document.

 
Jui19

Entretiens entre les représentants de plusieurs associations

logo_comusdifraL’USDIFRA communique :

Le 15 juin 2011 se sont tenus à Paris des entretiens entre les représentants de plusieurs associations de rapatriés dont l’USDIFRA et M. Christian FREMONT, Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat.

M. Eli ABOUD, Député de l’Hérault et Président du groupe parlementaire d’études aux rapatriés et M. Renaud BACHY, Président de la Mission Interministérielle aux Rapatriés, et depuis peu Président de l’ANIFOM, assistaient également à cette réunion.

Les représentants des associations de rapatriés ont été très surpris de constater qu’aucune mesure nouvelle n’était envisagée par le Chef de l’Etat et le Gouvernement tant en ce qui concerne le domaine mémoriel et moral qu’en ce qui concerne le domaine matériel. Ceci alors que lors d’entretiens préliminaires tenus le 22 novembre 2010, les graves insuffisances de la politique suivie ces dernières années à l’égard des rapatriés avaient été soulignées et des directions précises de travail avaient été indiquées.

Il devient maintenant très probable que le mandat Présidentiel du Président Nicolas SARKOZY se terminera sans que ses engagements à l’égard de la communauté rapatriée ne soient tenus.

L’USDIFRA et les associations présentes lors de ces entretiens ainsi que toutes les associations représentatives de la communauté des français d’Afrique du Nord doivent se rencontrer prochainement pour apporter une réponse politique au non respect des engagements pris par le Chef de l’Etat.

L’USDIFRA a été créée en  août 1965  quand de nombreux rapatriés d’Algérie ont connu de grosses difficultés morales et matérielles de réinstallation après leur exode forcé.

Depuis sa création, elle s’est fixée  pour mission de défendre essentiellement leurs intérêts matériels, ce qui a permis d’atténuer certaines des difficultés matérielles et morales de réinstallation qu’ils rencontraient. Cette action concernant la réinstallation est toujours en cours aujourd’hui, 49 ans après le rapatriement.

L’USDIFRA a été à l’origine de l’action judiciaire collective devant la commission internationale des Droits de l’Homme de l’ONU ainsi que de diverses actions judiciaires ayant pour but de réparer les préjudices subis par la communauté rapatriée.

L’USDIFRA a proposé en 2010 à toutes les associations, amicales et syndicats de rapatriés de s’unir en vue d’assurer de meilleures conditions de représentation de la communauté rapatriée.

Ceci a conduit à la création du Conseil National Supérieur de l’Union des Rapatriés (CNSUR)°

 

Gabriel Mène

 

 
Plus d'articles...
    Page 5 sur 25

    Président de l'USDIFRA

    Gabriel.menec
    Gabriel Mène

    Informations légales

    Union Syndicale de Défense des Intérêts des Français Repliés d'Algérie
    Spoliés en 1962, toujours spoliés en 2010
    Populations déplacées contre leur gré

     

    Association Loi 1901
    J.O 6894 du 03 août 1965
    SIRET 424 348 514 000 11

     

    DEMAIN L'INDEMNISATION 

    50ème  anniversaire de notre déracinement

    Usdifra_LOGO_rond

    cliquez ici !

    Parlons Vrai !

    Retrouvez ici le bulletin de liaison en consultation ou téléchargement en cliquant sur cette image.

    parlonvrai


    Publicités

    firefox-wordmark-horizontal

     

     Pour une meilleur navigation sur le net !

    Facebook

    Mène Gabriel | Créez votre badge